Flatterie et flatteurs dans les sociétés anciennes

Date. Mardi 4 et mercredi 5 juin 2024

Lieu. Salle des Actes de la Sorbonne – Paris

 

Flatterie et flatteurs dans les sociétés anciennes – Pratiques, personnages, interprétations

Ce colloque aborde l’étude des relations entre flatteurs et flattés offrant ainsi, dans le champ de l’histoire des mentalités, une forme d’approche des sociétés anciennes, au croisement des recherches sur la morale, l’identité, la sociabilité et les formes de pouvoir.

Le colloque « Flatterie et flatteurs dans les sociétés anciennes – Pratiques, personnages, interprétations » est consacré à l’étude du comportement qui consiste à adresser à autrui des propos jugés excessivement louangeurs par des observateurs extérieurs, qui l’attribuent à une arrière-pensée intéressée : ce comportement serait de la « flatterie », κολακεία ou adulatio, ces individus seraient des « flatteurs », κόλακες ou adulatores et adsentatores. Il s’agit d’examiner, dans la suite de la journée d’étude « Caractères et morales dans les sociétés anciennes », publiée aux Éditions Classiques Garnier en 2021, comment ce type de rapport à l’autre, phénomène humain apparemment universel d’après les dénonciations qui en sont faites, s’est manifesté et a été perçu par les penseurs, philosophes, historiens, orateurs et poètes, en Grèce et à Rome.

On s’interroge donc, pour cerner le concept de flatterie, sur le jugement globalement négatif des Anciens, sur les dimensions morales qui le motivent et sur le contexte d’appréciation dans lequel il s’exerce. On examine aussi la relation entre les flatteurs et les flattés, qui se manifeste rarement entre égaux, mais plutôt dans les rapports verticaux d’un inférieur envers un supérieur.
Sur qui faire retomber dès lors la responsabilité d’une relation de pouvoir présenter comme répréhensible, sur le flatteur, sur le flatté, sur le fonctionnement social et politique de communautés précises, ou sur la nature humaine ?

Programme

Attention, l’inscription est gratuite et obligatoire

Contact : anne.queyrel@sorbonne-universite.fr ; regine.utard@sorbonne-universite.fr


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
admin (30 mai 2024). Flatterie et flatteurs dans les sociétés anciennes. Actualités des études anciennes. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11qur


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search