Escale en Méditerranée romaine – Les ports antiques de Narbonne

Date. Du 13 juin 2024 au 5 janvier 2025

Lieu. Narbo Via – Narbonne

À partir du 13 juin 2024, le musée Narbo Via accueille une exposition temporaire de grande envergure sur les ports antiques de Narbonne, baptisée « Escale en Méditerranée romaine ». Elle présentera le résultat de 10 années de recherches archéologiques. À travers plus de 150 objets archéologiques, découverts lors des fouilles ou prêtés par des musées français et italiens, cette exposition présentera les principaux sites du système portuaire narbonnais, inscrira le port de Narbo Martius dans le réseau des ports de commerce romains de Méditerranée occidentale et détaillera les activités et les métiers qui se développaient au sein de ce port. Les visiteurs vivront une expérience sensorielle unique, leur permettant de se transporter au sein du port antique.

La visite guidée de l’exposition « Escale en Méditerranée romaine » vous propose un itinéraire de découverte sur les traces des archéologues qui ont mis au jour, années après années, les vestiges du système portuaire de Narbonne à l’époque romaine. Pour comprendre le fonctionnement et l’activité d’un des ports les plus dynamiques de la Méditerranée romaine, vous suivez les itinéraires de bateaux dont les épaves ont été retrouvées avec leur chargement, vous découvrez la vie à bord et parcourez les étangs jusqu’aux différents débarcadères du port de Narbo Martius. Tout au long du parcours, découvrez les marchandises qui transitaient par Narbonne, manipulez une voile carrée, écoutez le son de la conque qui annonce l’arrivée d’un navire et parcourez l’ambiance olfactive d’un chantier naval. De la lagune narbonnaise au cœur de Mare Nostrum, plongez dans l’intense activité portuaire ainsi dévoilée par l’archéologie.

Source


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
admin (13 juin 2024). Escale en Méditerranée romaine – Les ports antiques de Narbonne. Actualités des études anciennes. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11t8q


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search