Du côté du doctorat : cours spécialisé intensif “Archéologie funéraire et anthropologie du terrain”

Date / lieu : 23 août au 2 septembre 2016 / Rome, École française de Rome

Date limite d’envoi : 1er juillet 2016

L’École française de Rome organise un cours spécialisé intensif d’archéologie funéraire et anthropologie de terrain qui se déroulera à Rome du 23 août au 2 septembre 2016, en partenariat avec le Laboratoire d’Anthropologie de l’Université de Bordeaux (UMR 5199 Pacea).

Le stage a pour objectif de former à l’anthropologie de terrain des chercheurs susceptibles d’enregistrer, au niveau de la fouille, puis d’interpréter les observations indispensables à une meilleure compréhension des structures et des pratiques funéraires.

L’enseignement se déroulera auprès de l’École française de Rome (piazza Navona 62, Rome), sous la forme de cours intensifs (environ 7 heures de cours par jour). Les participants peuvent éventuellement apporter tous les documents (photographies, relevés, fichiers informatiques) relatifs à des sépultures dont ils souhaiteraient discuter l’interprétation.

Le programme de formation comprend les aspects suivants :
– Problématiques de l’anthropologie de terrain.
– Le devenir du cadavre après sa mise en place dans la tombe : incidences de la taphonomie sur la reconstitution de la sépulture et des gestes funéraires.
– La représentativité de l’échantillon exhumé par rapport à la population d’origine.
– Les techniques de relevé, d’inventaire et de prélèvement, la consolidation et la reconstitution des vestiges humains.
– Anthropologie de terrain et archéologie préventive.
– La reconnaissance des liaisons ostéologiques et leurs implications archéologiques.
– Les problèmes spécifiques aux incinérations.

La formation s’adresse en priorité au personnel technique et scientifique et aux collaborateurs externes des Surintendances Archéologiques italiennes, aux chercheurs et étudiants-chercheurs des universités et des instituts de recherche en Italie, aux titulaires d’une maîtrise (Master 1 ou 2) et aux doctorants français, enfin aux boursiers des Instituts historiques et archéologiques étrangers à Rome. Une bonne expérience de fouille est requise.

40 dossiers seront retenus, après examen des organisateurs du stage.

La participation au stage prévoit une dépense de 250 € de participation pour les frais des repas de midi et de coffee break. L’École française de Rome propose de loger sur place 15 participants ne résidant pas à Rome, au tarif de 20 € la nuit.

Les dossiers de candidature se composent des pièces suivantes :

  1. La fiche de candidature
  2. Un curriculum vitæ
  3. Une lettre de motivation précisant l’expérience éventuellement acquise dans le domaine de l’archéologie funéraire ou les attentes du candidat dans ce domaine ;
  4. Une lettre de présentation du responsable de l’institution de rattachement ou du directeur de recherches.

Les dossiers seront adressés, impérativement avant le 1er juillet 2016, à l’adresse secrant@efrome.it. Les candidats retenus seront prévenus au plus tard le 8 juillet 2016.

Crédits image : vue générale de la fosse 124 d’Achenheim. © Philippe Lefrance.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search