Ancient Phokis: New Approaches to its History, Archaeology and Topography

Date / lieu : du 30 mars au 1er avril 2017 / Athènes, Institut archéologique allemand d’Athènes (salle de conférences)

La Phocide est connue principalement aujourd’hui pour le sanctuaire d’oracle d’Apollon de Delphes et dans une moindre mesure pour un autre lieu saint, l’oracle d’Apollon à Abaé, qui a  probablement été identifié sur le sanctuaire de Kalapodi. Le territoire des Phocidiens, tracé par ces deux sanctuaires d’oracle, comprend de nombreuses poleis dont les noms sont attestés par la littérature et les sources épigraphiques. Dans un même temps, beaucoup de sites avec des vestiges archéologiques existants sont toujours en partie visibles ou rendus à la lumière par les recherches sur Ephorates de Phthiotide, Phokis et Boeotia. Ces dernières années, l’histoire aussi bien que la recherche archéologique a contribué à une meilleure compréhension des Phocidiens. 

→ Source : École française d’Athènes.

Crédits image : sanctuaire et oracle d’Apollon à Delphes.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search