De Legibus Novellis ad Theodosianum Pertinentibus

Date / lieu : 6-8 avril 2017 / Lille, Université de Lille (Maison de la Recherche) et Musée d’Art et d’Industrie André Diligent

Premier recueil officiel du droit impérial tardif, le Code Théodosien est entré en vigueur en janvier 439. S’il s’est voulu un compendium consacrant le caractère unitaire de la législation des empereurs depuis Constantin, sa mise en application s’est paradoxalement accompagnée de la fracture définitive de l’unité juridique de l’Empire : désormais, comme l’écrit Théodose II dans la loi relative à l’autorité de son recueil (NTh I, 1) aucune constitution émise par Valentinien III, son collègue gouvernant en Occident, ne pourra être citée ou entrer en vigueur en Orient sauf à y avoir été portée à la connaissance de l’empereur par une pragmatique sanction; un principe qui, précise Théodose, vaudra également en sens inverse, d’Orient vers l’Occident.

Télécharger le programme.

→ Source : Université de Lille.

 Crédits image : affiche du colloque, voir le site des organisateurs.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search