Traduire les textes anciens : l’exercice de l’écart

Date / lieu : 13 mai 2017 / Paris, INHA (Salle Fabri de Pereisc)

Traduire les textes latins et grecs est aujourd’hui d’une part une pratique éditoriale analogue à la traduction des langues modernes, d’autre part un exercice scolaire et universitaire. La réflexion sur la traduction est l’affaire des littéraires, des linguistes et accessoirement des philosophes. L’enjeu est de faire passer un énoncé, pour sa forme et son sens, d’une langue à l’autre et, dans une perspective anthropologique, d’une culture à l’autre, en restant au plus près de sa « signification ».

Télécharger le programme.

→ Source : ANHIMA.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *