Tous les articles par Claude Aziza

Spartacus ou la gloire dérobée

Esclave insurgé contre l’ordre romain, rebelle issu du peuple et tenant en respect la plus puissante armée du monde, avant de disparaître tragiquement : telle est la figure légendaire de Spartacus ( ?-71 av. J.-C.), qui n’a donc, on le comprend, pas grand-chose à voir avec la réalité historique. Mais cette légende, comment est-elle née? Et ­pourquoi?

Il n’y eut qu’un seul témoin des événements, par chance un historien, Salluste (86-35 av. J.-C.), dont, hélas!, une grande partie de l’œuvre ne subsiste que sous forme de fragments. Deux siècles plus tard, l’historien grec Plutarque (vers 46/49-vers 125) nous fournit quelques détails dans sa Vie de Crassus. On en trouve d’autres chez Appien, un autre Grec de ses contemporains, dont le premier livre des Guerres civiles renvoie, en partie, aux combats de Spartacus. Voilà, à peu de chose près, ce que nous lègue l’historiographie antique.

Continuer la lecture de Spartacus ou la gloire dérobée

La conquête du pouvoir

Schwentzel (Ch.-G.), La Fabrique des chefs. D’Akhenaton à Donald Trump. – Vendémiaire, Paris, 2017. – 286 p. – ISBN : 978.2.36358.252.2.

 

 

 

 

Turcan (R.), Tibère. – Paris : Les Belles Lettres, 2017. – 352 p. : bibliogr., fig. – ISBN : 978.2.251.44687.5.

 

 

 

Les hasards de l’édition font que paraissent presque en même temps deux livres qui mettent en scène des souverains antiques (et parfois aussi modernes), empereurs ou rois. À travers des biographies marquées au coin d’une impressionnante érudition, se dégage une réflexion sur la naissance du pouvoir, sur son exercice, sur ses limites et sur la solitude qui en est l’inévitable conclusion.

Continuer la lecture de La conquête du pouvoir

Selon Saint Marc

Veronesi (S.), Selon Saint Marc. – F. Rosso trad. – Paris : Grasset, 2017. – 194 p. – ISBN : 978.2.246.86085.3.

En 1996, le pape Jean-Paul II fait distribuer un million d’exemplaires de l’Évangile de Marc[1] aux habitants de Rome. C’est ainsi que Sandro Veronesi, un romancier « pas très croyant », ainsi qu’il le dit lui-même dans un entretien accordé le 27 avril 2017 au Figaro, fait connaissance avec le texte de Marc. « J’ai découvert, dit-il, que c’était un pur chef d’œuvre. » Il va donc d’abord le raconter ensuite le commenter. Après tant d’autres certes, mais avec d’autres mots.

Continuer la lecture de Selon Saint Marc

Une étrange rencontre. Juifs, Grecs et Romains

Cohen (N.), Une étrange rencontre. Juifs, Grecs et Romains. – Paris : Les éditions du Cerf, 2017. – 174 p. – ISBN : 978.2.204.11418.9.

L’idée était séduisante : partir de l’itinéraire personnel d’une jeune Juive d’une famille de « rapatriés » (comme on disait alors) d’Afrique du Nord pour aborder l’Antiquité sous l’angle du regard qu’ont porté Grecs et Romains sur les Juifs et le judaïsme. Certes, d’autres Juifs, qui, eux, vécurent en Algérie, en Tunisie ou – plus rarement – au Maroc, se sont intéressés aux rapports – complexes – qu’entretinrent les civilisations antiques avec un peuple aux coutumes si étranges. Certains même ont consacré leur étude aux deux écrivains juifs de langue grecque, Philon et Flavius-Josèphe.

Continuer la lecture de Une étrange rencontre. Juifs, Grecs et Romains

Jésus, les Juifs et les Romains

Taillandier (Fr.), Jésus. – Paris : Perrin, 2016. – 240 p. – ISBN : 978.2.262.03581.5. 

9782262035815Dans la vague d’ouvrages qui, mois après mois, ont Jésus pour sujet, le Jésus de François Taillandier apporte une note de fraîcheur sereine, d’assurance tranquille et d’apparente simplicité. L’auteur, romancier talentueux, auteur, entre autres livres, d’une trilogie consacrée à la fin de l’Antiquité et au début du Moyen Age, pose une question toute simple : ce Jésus, qui est-il ? Il refuse de se perdre dans la nécessaire mais aride – et souvent vaine – érudition historique, pas plus que dans l’affirmation théologique – certes respectable – d’une foi sans faille.

Continuer la lecture de Jésus, les Juifs et les Romains