Tous les articles par reainfo

Appel à communication « Des cadavres dans nos poubelles »

Date / lieu : 8-9 février 2018 / Marseille, Université de La Timone

Date limite d’envoi : 15 octobre 2017

Dans les contextes contemporains comme dans les contextes archéologiques, de nombreux restes humains sont mis au jour au sein de structures contenant des rejets détritiques (vaisselles brisées, déchets alimentaires, etc.). Ces dépôts ne témoignent sans doute pas que d’un simple abandon, ou d’une privation de sépulture. Ils sont souvent liés à une volonté délibérée de connoter négativement le corps mort –en tout ou en partie-, ou de l’assimiler à un déchet. Pour quelles raisons ? Où, quand et dans quels contextes, repère-t-on ces dépôts ? Le refus de funérailles semble dans certains cas doublé d’un outrage. Est-ce toujours et partout le cas ? Comment, par qui et pourquoi certains individus sont-ils délibérément jetés dans des dépotoirs ou les décharges ? Qui sont-ils ? L’interprétation de ces configurations – qu’elles soient issues de découvertes archéologiques ou judiciaires – est toujours difficile, ce qui a jusqu’à présent limité une perception plus globale de ce phénomène.

Télécharger l’appel à communication complet.

→ Source : Calenda.

Crédits image : affiche du colloque, voir le site des organisateurs.

Ambacia, la gauloise. 100 objets racontent la ville antique d’Amboise

Date / lieu : du 12 juin au 17 septembre 2017 / Musée de l’Hôtel Morin, Amboise (Centre-Val-de-Loire)

L’oppidum d’Amboise est l’un des sites archéologiques majeurs de la région Centre-Val de Loire, et l’une des plus grandes agglomérations gauloises du nord-ouest de la Gaule. Les investigations menées depuis des décennies sur le plateau des Châtelliers permettent aujourd’hui d’établir qu’il s’agit probablement du chef-lieu du peuple des Turons, dont le territoire couvrait l’équivalent de la Touraine actuelle.

→ Source : INRAP.

Crédits image : affiche de l’exposition, voir le site des organisateurs.

Exhumer le passé de la Grèce

Émission de radio de France Culture « La Fabrique de l’histoire », animée par Emmanuel Laurentin et diffusées du 26 juin 2017.

En ouverture de cette semaine, sera évoqué comment les puissances européennes se sont partagées les richesses archéologiques de la Grèce au XIXe siècle.

Avec les interventions de Tassos Anastassiadis, directeur des études à l’École française d’Athènes et Amélie Perrier, directrice des études Antiquité et Byzance à l’École française d’Athènes.

Pour écouter l’émission.

Crédits image : Delphes, le portique des Athéniens, carte postale fin XIXe-XXe siècle. Crédits : © Bouthors/Leemage – AFP.

Repérés sur la toile des carnets /4

Une sélection d’articles publiés sur les carnets Hypothèse :

Premiers résultats de l’enquête « Pratiques de publication des chercheurs en Sciences de l’Antiquité »

Voici les premiers résultats de l’enquête que j’ai lancée le 29 mai 2017 sur les pratiques de publication des chercheurs en sciences de l’Antiquité. Pour le moment vous êtes une petite cinquantaine à avoir répondu, ce qui me permet déjà de voir des tendances assez nettes se dégager. Le sondage reste ouvert en ce début d’été, et je mettrai ce billet à jour si les réponses à venir infléchissent les résultats dans un sens ou dans l’autre…

Lire la suite…

L’information philologique

Continuer la lecture de Repérés sur la toile des carnets /4

Pratiques du grec dans l’épigraphie de l’Occident (Contextes – Origines – Pratiques culturelles)

Date / lieu : 22-24 juin 2017 / Autun,  Evéché (Auditorium St-Rhétice)

XXIIe Rencontre franco-italienne sur l’épigraphie du monde romain :
rencontre organisée par François Chausson (Paris 1), Antony Hostein (EPHE), Yannick Labaune (Ville d’Autun) et Benoît Rossignol (Paris 1).

Télécharger le programme.

→ Source : Anhima.

Crédits image : affiche du colloque, voir le site des organisateurs.