Archives de catégorie : Exposition

Ça coule de source ! Aqueduc et histoires d’eau dans la Nyon romaine

Date / lieu : du 19 mai 2017 au 03 juin 2018 / Nyon, Musée romain de Nyon

Grâce à des objets provenant de Nyon et d’autres sites romains en Suisse, à des maquettes et des installations surprenantes, l’exposition fait découvrir toute l’importance de l’eau, dans la vie des Romains comme dans la nôtre aujourd’hui. Tuyaux, robinets, plaques de fontaines, gargouilles et autres éléments d’installations hydrauliques accompagnent divinités liées à l’eau, monnaies ou déversoires pour illustrer le parcours de l’eau depuis la source, son acheminement vers la ville, sa distribution, son utilisation et son évacuation. Ainsi l’on verra combien des problèmes actuels comme ceux qui touchent à la qualité des eaux ou au traitement des eaux usées étaient déjà au centre des préoccupations des Romains.

→ Source : Musée romain de Nyon.

Crédits image : affiche d’exposition, voir le site des organisateurs.

Dessiner le patrimoine, du crayon à la 3D

Date / lieu : du 11 mai 2017 au 17 septembre 2017 / Périgueux, Musée de Vesuna

Dans le cadre de l’exposition collective autour du dessin en archéologie « Du crayon à la 3D » Vesunna s’associe avec les Archives Départementales de la Dordogne, le Service Départemental de l’Archéologie de la Dordogne, le Musée d’Art et d’Archéologie du Périgord, la médiathèque Pierre Fanlac, le service Ville d’Art et d’Histoire, pour présenter différents monuments antiques de Périgueux sous l’angle de leurs représentations dessinées.

→ Source : Vesunna.

Crédits image : affiche de l’exposition, voir le site des organisateurs.

L’été grec à Vaison-la-Romaine

Date / lieu : du 1er mai au 30 octobre 2017 / Vaison-la-Romaine, Galeries des Origines et cathédrale de la Haute-Ville

Mai – septembre : De Delphes à Érétrie, l’été grec de Vaison-la-Romaine

Cette exposition a pour objectif de rendre hommage à l’activité archéologique de l’École française d’Athènes et de l’École suisse d’archéologie en Grèce, ainsi qu’à l’action exercée par la Fondation Hardt pour l’étude de l’Antiquité classique. Elle a aussi pour ambition de faire découvrir au public les aspects les plus récents d’une aventure scientifique et humaine séculaire dans les pas des défricheurs du passé de la Grèce antique.

Septembre – octobre : De Philippe de Macédoine à Paul de Tarse, la cité antique de Philippes en Grèce

Depuis 1846, l’École française d’Athènes s’est consacrée au dégagement de sites archéologiques remarquables, ressuscitant ainsi des villes au passé prestigieux de la Grèce antique : Delphes, Délos, Argos, Thasos, Mallia. Fouillée et restaurée depuis 1914, la cité de Philippes en Macédoine dévoile un passé exceptionnel, de Philippe de Macédoine à Paul de Tarse.

Télécharger le programme.

→ Source : Sophau.

Crédits image : affiche du programme d’expositions, voir le site des organisateurs.

Exposition virtuelle « Leisure and luxury on the age of Nero : The Villas of Oplontis near Pompeii »

L’exposition Leisure and luxury on the age of Nero : The Villas of Oplontis near Pompeii se concentre sur le style de vie prodigue des citoyens les plus riches de Rome antique sur la Baie de Naples du premier siècle avant J.-C jusqu’à 79 de notre ère, quand l’éruption du Vésuve a enfui de nombreuses villes et villas le long du rivage. Deux structures voisines à Oplontis connu aujourd’hui comme la Villa un et Oplontis B (ou la Villa B) offrent des aperçus rares de la vie de ces Romains puissants …

→ Source : Kelsey Museum of Archaeology.

Crédits image : affiche de l’évènement en ligne.

Exposition virtuelle « The Villa of the Mysteries in Pompeii. Ancient Ritual and modern Muse »

Parmi les grands chefs-d’oeuvre d’art antique, les peintures de la Villa des Mystères à Pompéi a fasciné des érudits et inspiré des artistes plasticiens. Dans les années 1920, Francis Kelsey, professeur à l’Université du Michigan, a donné pouvoir à l’artiste italien Maria Barosso de créer une représentation des fresques de la villa, presque grandeur nature . Exposé pour la première fois dans son intégralité, le travail de Maria Barosso est accompagné par un tableau riche d’art antique et des artefacts, fournissant un nouveau regard sur les rites pratiqués par les femmes à Pompéi. Ont été également inclus les oeuvres d’art contemporain inspirées par le cycle de peinture de la villa, qui démontre l’engouement durable de ces thèmes et images.

→ Source : Kelsey Museum of Archaeology.

Crédits image : affiche de l’évènement en ligne.