Les plateformes de numismatique ancienne

Amateurs et professionnels de numismatique ancienne, il y a du nouveau ! Cinq plateformes de numismatique ancienne ont été mises en ligne depuis 2010 par le projet nomisma.org.

Quelle plateforme ? Pour quelle période ?            

Pour le moment, vous disposez de cinq choix. Commençons par les plus « anciennes » plateformes mises en ligne, celles de numismatique romaine.

Continuer la lecture de Les plateformes de numismatique ancienne

Conférence – Le sport au féminin en Grèce ancienne. Du spectacle au spectaculaire, des pratiques à l’imaginaire

Date. Mercredi 22 mai 2019 à 18h30

Lieu. Musée des Moulages – Montpellier

Intervenant. Florence Gherchanoc, professeure d’histoire grecque, université Paris Diderot, USPC-AnHimA, UMR 8210

Dans les sociétés grecques de l’Antiquité, les femmes, filles et épouses de citoyens, ont pour destin le mariage et la maternité, ce à quoi les préparent leur éducation et les activités auxquelles elles s’adonnent dans la famille et la cité. Aussi, en raison de leur statut et de leur genre, sont-elles généralement exclues de pratiques où seuls des corps virils s’exhibent : entre autres, les exercices sportifs et les compétitions athlétiques. Pour autant, textes et images font référence à des exercices féminins au gymnase et à la participation de femmes, le plus souvent des jeunes filles, à des compétitions sportives (lutte et surtout courses rituelles), aussi bien dans le domaine du mythe (Atalante) que de façon effective dans quelques cités (Sparte et Olympie). Dans quels contextes et pour qui se déploient ces spectacles ‘sportifs’ féminins exceptionnels et spectaculaires ? Comment les Anciens les ont-ils appréciés et jugés ? Quel imaginaire construisent-ils ?

Source. COMUE

Amour et Psyché

Date. Du Mercredi 22 au Samedi 25 Mai 2019

Lieu. Grand théâtre – Bordeaux

Le metteur en scène colombien revisite le mythe de Psyché avec cette exubérance baroque qui n’appartient qu’à lui.

Omar Porras est un familier de l’exploration des mythes : après Dionysos, Faust, Don Quichotte ou Don Juan, il s’attaque aujourd’hui à la figure de Psyché, cette fille de roi dont l’immense beauté lui valut, après d’âpres péripéties, d’accéder à la divinité. Si cet Amour et Psyché s’appuie principalement sur la tragédie-ballet que Molière, Corneille et Lully coécrivirent en 1671, il s’abreuve également à d’autres sources, d’Apulée à La Fontaine en passant par l’opéra français et italien. L’histoire de la rivalité entre Vénus et Psyché, la quête initiatique de cette dernière et l’amour interdit qu’elle voue à Cupidon, le fils de son ennemie, a inspiré au metteur en scène colombien un spectacle total, iconoclaste et lyrique, qui tient autant du conte que de la tragédie. Outre cet amour des masques, hérité de la commedia dell’arte, qui est l’un des marqueurs de son travail, c’est surtout le sens de la fête, l’invention visuelle qui frappent dans ce spectacle auquel une débauche d’effets scéniques (feu d’artifice compris !) insuffle une folie proprement baroque.

Pour en savoir plus et réservation: TNBA

Stylistique et l’épigramme à Rome

Date. Jeudi 16 et Vendredi 17 Mai 2019

Lieu. Université Jean Monnet – bât. S – salle SR9 et Université lumière Lyon 2- bât. Érato – salle ER20

L’épigramme a été à Rome l’un des genres littéraires les plus productifs, avec une amplitude chronologique exceptionnelle, depuis les premières adaptations sous influence hellénistique au iie siècle avant J.-C., jusqu’aux derniers témoignages antiques des vie-viie siècles de notre ère. L’angle d’approche ici choisi est inédit puisqu’on va s’attacher à l’analyse de ce qui fait le style de l’épigramme latine, des mécanismes d’expressivité aux choix lexicaux, des outils linguistiques aux formes métriques, de la syntaxe aux recherches d’effets littéraires.

Programme. ici

Source. Hisoma

être héros chez Homère

Date. Jeudi 16 mai 2019 à 18h00 (durée 1h15)

Lieu. A la scène (Musée du Louvre Lens)

Par Pierre Judet de la Combe, centre Georg Simmel, directeur d’études de l’EHESS

Achille, Ulysse, Agamemnon, Ménélas… Les héros Homériques sont nombreux, et leurs noms aussi connus que ceux des dieux de l’Olympe. Mais quelles sont les qualités du héros chez Homère ? « Être un héros en Grèce, ce n’est pas donner sa vie à une cause, c’est remplir sa vie d’actes inoubliables », explique Pierre Judet de la Combe, helléniste, spécialiste de la poésie grecque ancienne et récemment auteur d’une traduction de L’Iliade.

Source. Musée du Louvre Lens

Activités scientifiques autour de la Revue des Études Anciennes