Recomposer et restituer des peintures fragmentaires

Date / lieu : 8 novembre 2017 / Bordeaux, Université Bordeaux Montaigne, Maison de l’Archéologie (Amphi ACH005).

Nous avons le plaisir d’annoncer la venue d’Alix Barbet, archéologue spécialiste de la peinture romaine (directrice de recherche honoraire au CNRS), pour une conférence le mercredi 8 novembre 2017 à 18h, conférence qui sera filmée et bientôt disponible sur notre carnet de recherches

Comment recomposer une peinture en débris ? Cela dépend du mode  employé pour recueillir les morceaux mais aussi du sujet. On tentera de recomposer au maximum le puzzle, en utilisant tous les indices possibles. Pour la reconnaissance des motifs, souvent incomplets, il faut faire preuve d’imagination, puiser dans son « corpus mental d’images » accumulées par des années de pratique. Toutefois, il s’agit parfois d’un véritable test de Roschach, une méthode employée pour déceler chez un patient… des désordres psychiques, désormais contestée et abandonnée.

Les reconstitutions et les restitutions ne sont possibles que si l’on a pris soin de nourrir son dossier d’images de comparaison et elles ne sont fiables que si l’on suit une méthodologie rigoureuse et des principes très clairs. De même, les essais d’évocations  de décors disparus sont à discuter.

Télécharger l’affiche de la conférence.

Crédits image : affiche de la conférence. © Reainfo.

Bourdelle et l’Antique : une passion moderne

Date / lieu : 4 octobre 2017 au février 2018 / Paris, Musée Bourdelle

Dans l’histoire des formes comme des idées, pas « d’avancée » qui ne procède d’un « recul », pas de révolution esthétique qui ne passe par la renaissance d’un passé enfoui, la reviviscence d’un patrimoine spirituel et plastique – en l’occurrence celui de la Grèce la plus antique. C’est là que le sculpteur Antoine Bourdelle viendra puiser pour créer les chefs-d’œuvres de sa maturité au tout début du XXe siècle.

→ Source : Musée Bourdelle.

Crédits image : affiche de l’exposition, voir le site des organisateurs.

Magna Grecia – Open data

Date / lieu : 14 octobre / Paris, INHA (salle Chastel)

Les contenus « libres » disponibles en ligne à propos de la Grande Grèce sont rares et de qualité inégale. Ce projet vise à améliorer les contenus existants et à en créer de nouveaux, ainsi que de mettre en place un groupe de réflexion et de partage de données (bibliographie, photographies…).

Wikipédia est une encyclopédie collective sur internet dont le but est de fournir un contenu librement réutilisable, objectif et vérifiable, que tout un chacun peut éditer afin de le compléter. Le projet de contribution vise notamment à retravailler les articles disponibles en français sur la Grande Grèce. Ces pages peu nombreuses sont souvent de mauvaise qualité et imparfaitement reliées. Les premières journées contributives auront pour but d’améliorer le contenu rédactionnel des pages, d’ajouter des références bibliographiques et des illustrations de qualité. Les pages éditées et de qualité seront référencées sur une page spéciale de Klinai et au sein d’une carte interactive. Une catégorie « Grande Grèce » dont les modalités restent à définir sera mise en place pour indexer les contenus en lignes (articles et images).

La première journée aura lieu le 14 octobre 2017  à l’INHA. Notre intention est d’inscrire par la suite ce type d’actions dans un projet plus vaste, pluriannuel,  qui fera l’objet d’une demande de financement spécifique, en partenariat avec des institutions de recherche et des musées français et italiens. L’objectif en sera une formation à la description et à la documentation textuelle et photographique des collections, avec publication en ligne des résultats.

→ Source : Klinai.

Crédits image : affiche de l’évènement, voir le site des organisateurs.

Alex et Ani, tomes 1 et 2

Legendre (N.), Speca (S.), Alex & Ani. Tome 1 : Le secret d’Héraclès. – Aix-en-Provence : Cerises & Coquelicots, 2016. – 48 p. – ISBN : 978.2.914880.17.6.

Legendre (N.), Speca (S.), Alex & Ani. Tome 2 : L’épreuve d’Hadès. – Aix-en-Provence : Cerises & Coquelicots, 2017. – 46 p. – ISBN : 978.2.914880.23.7.

Depuis quelques années, les bandes dessinées sur la mythologie grecque fleurissent de plus en plus dans les rayons de nos librairies[1]. Aussi, plongeons dans l’une d’elles, au scénario aussi étrange que prometteur : suivre les aventures non pas d’Héraclès mais de ses enfants. Ceux que le grand héros a eu avec la déesse de la jeunesse, Hébé, une fois sur l’Olympe : Alexiarès et Anicétus ou pour faire plus court, Alex et Ani. Ils mènent alors une adolescence studieuse parmi les dieux et monstres hybrides du Mont Olympe.

Continuer la lecture de Alex et Ani, tomes 1 et 2

Activités scientifiques autour de la Revue des Études Anciennes