Archives par mot-clé : Exposition virtuelle

Sortir du gynécée, un nouveau regard sur la Grèce antique

Sortir du gynécée, un nouveau regard sur la Grèce antique, exposition coordonnée par Sandra Boehringer, Nathalie Ernoult et Violaine Sebillotte Cuchet.

Sur le site MUSEA édité par l’université d’Angers, sont proposées, depuis 2004, des expositions virtuelles sur l’histoire des femmes et du genre, dont le contenu est validé par un comité scientifique dirigé par Christine Bard, professeure d’histoire contemporaine. L’exposition « Sortir du gynécée, un nouveau regard sur la Grèce antique », actuellement en ligne, contribue à remettre en cause les représentations stéréotypées du masculin et du féminin en s’appuyant sur des images et des textes. Elle est coordonnée par Sandra Boehringer, Nathalie Ernoult et Violaine Sebillotte Cuchet. Rédigées par des spécialistes, les rubriques visent à porter à la connaissance du grand public les recherches les plus récentes. Précédé par la présentation du projet, par un lexique et une bibliographie succincte, le plan de l’exposition décline les thèmes suivants : la place des femmes dans la cité et la maison, leur accès à la culture, leur apparence, et s’achève sur le traitement de quelques figures emblématiques à savoir Sappho, les Amazones et Cléopâtre.

Continuer la lecture de Sortir du gynécée, un nouveau regard sur la Grèce antique

Exposition virtuelle « Leisure and luxury on the age of Nero : The Villas of Oplontis near Pompeii »

L’exposition Leisure and luxury on the age of Nero : The Villas of Oplontis near Pompeii se concentre sur le style de vie prodigue des citoyens les plus riches de Rome antique sur la Baie de Naples du premier siècle avant J.-C jusqu’à 79 de notre ère, quand l’éruption du Vésuve a enfui de nombreuses villes et villas le long du rivage. Deux structures voisines à Oplontis connu aujourd’hui comme la Villa un et Oplontis B (ou la Villa B) offrent des aperçus rares de la vie de ces Romains puissants …

→ Source : Kelsey Museum of Archaeology.

Crédits image : affiche de l’évènement en ligne.

Exposition virtuelle sur le site de Labraunda

Labraunda fut l’un des sanctuaires majeurs de l’Anatolie antique. Son histoire, et les vestiges qu’il recèle, en font un témoin exceptionnel des échanges culturels du monde méditerranéen antique.

Cette exposition virtuelle réalisée par PSL donne suite à l’exposition photographique organisée à l’École normale supérieure fin 2015. Elle se veut complémentaire de cette approche visuelle, en présentant à la fois le contexte historique et la pratique archéologique pour dresser un état des connaissances sur Labraunda.

Pour toucher tous ses publics, du novice à l’expert du domaine, PSL-Explore propose plusieurs parcours. En écho à l’approche transversale qui est celle des archéologues sur le terrain, l’exposition est structurée autour de grandes rubriques, chacune pouvant être abordée comme un parcours indépendant.

En parallèle, une chronologie et un plan interactif du site permettent de saisir les grands enjeux en un coup d’œil, tandis que les images à ouvrir en visionneuse donnent aux internautes la possibilité d’approfondir, au plus près des monuments et des détails techniques.

Crédits image : logo de l’exposition virtuelle, voir le site des organisateurs.

Exposition virtuelle « L’héritage de Palmyre »

Au XXIe siècle, la guerre en Syrie a irrévocablement chanté la ville ancienne caravanière de Palmyre, célèbre comme lieu de rencontre des civilisations depuis son apogée au cours du milieu du IIe siècle. Les Romains et les Parthes connaissaient Palmyre comme une riche métropole, un centre de la culture et le commerce à la frontière leurs empires. Les ruines de Palmyre s’étendent sur trois kilomètres à travers le désert de Tadmurean et se tiennent comme porteur de sens qui marquent leur place dans l’histoire. Pendant des siècles, les artistes itinérants et les explorateurs ont documenté le site dans les anciens états de conservation.

→ Source : The Getty Research Institute.

Crédits image : rue à colonnade avec le temps de Bel à l’arrière-plan, photographie de Georges Malbeste et Robert Daudet après Louis-François Cassas. Gravure. Plaque marquée : 43 x 93 cm. Extrait Voyage pittoresque de la Syrie, de la Phoénicie, de la Palestine, et de la Basse Egypte (Paris, ca. 1799), vol. 1, pl. 58. © The Getty Research Institute, 840011.

Actualités : exposition virtuelle de la Bnf « Homère, sur les traces d’Ulysse »

L’exposition virtuelle de la Bnf « Homère, sur les traces d’Ulysse » invite à découvrir l’univers d’Homère au gré des pérégrinations d’Ulysse et à parcourir l’Iliade et l’Odyssée.

Continuer la lecture de Actualités : exposition virtuelle de la Bnf « Homère, sur les traces d’Ulysse »