Archives par mot-clé : Gaule

Vercingétorix

Brunaux (J-L), Vercingétorix – Paris : 2018, Biographies NRF Gallimard – 336 p. + 16p hors texte – ISBN : 978-2-070178926

Proposé dans le cadre de la collection « Biographies NRF Gallimard », cet ouvrage, destiné au grand public, vise à retracer la vie et la carrière de l’un des protagonistes principaux de la Guerre des Gaules : Vercingétorix.

Tenter une biographie du chef gaulois est un pari audacieux au vu du nombre et de la nature des sources disponibles. Il faut savoir lire entre les lignes et Jean-Louis Brunaux s’y emploie parfaitement tout au long de son ouvrage. Sa maîtrise exceptionnelle du récit césarien et sa connaissance fine de la société gauloise, l’amènent à combler, par tous les moyens possibles, les lacunes des textes, les silences et les sous-entendus de César et les pans d’obscurité dans lesquels l’Histoire a laissé Vercingétorix.

Continuer la lecture de Vercingétorix

Vindicta. Tome 1 : Vae Victis

Caliskan (I.), Gibaud (J.-C.), Vindicta. Tome 1 : Vae Victis. – Paris : Y.I.L. Éditions, 2018. – ISN : 978.2.37416.274.4.

L’aventure Vindicta a commencé au sein du club « BD historique » du collège des Parc des Chaumes à Avallon, dans l’Yonne, dans lequel Ilker Caliskan, le dessinateur, et Jean-Charles Gibaud, le scénariste, enseignent respectivement l’anglais et l’histoire-géographie. Les deux auteurs se sont pris au jeu de ce qui ne devait être, au départ, que la réalisation de quelques planches de bande dessinée dans le cadre d’un scénario pédagogique mené avec les élèves. De nombreux mois d’expertise et de travail acharné ont permis de concrétiser ce projet original. Ainsi, le 8 avril 2017, dans le cadre de la 12e édition du festival bourguignon « BD à Semur », Ilker Caliskan et Jean-Charles Gibaud étaient présents au Muséoparc d’Alésia pour présenter des planches originales du projet de bande dessinée Vindicta. Un lieu emblématique pour deux enseignants passionnés d’histoire qui publiaient, en février dernier, un premier volet qui inaugure les aventures d’un jeune roi gaulois, sur fond d’un épisode particulier de la conquête de la Gaule : l’intervention de l’armée de secours de Vercingétorix lors du siège d’Alésia en 52 avant J.-C.

Continuer la lecture de Vindicta. Tome 1 : Vae Victis

Les splendeurs de Rome !

Date / lieu : 14-15 juillet 2018 / Samara, Parc naturel et archéologique de Samara

L’oppidum « Le Camp César » est un site historique situé sur les hauteurs de Samara. À l’époque romaine il pouvait accueillir plusieurs milliers d’hommes avec leurs bagages et troupeaux. Il y a 2000 ans, un camp tactique s’est construit. Samara et des troupes venues de toute l’Europe restituent ce camp de campagne. Vous découvrez les savoir-faire militaires, l’armement, les manœuvres, l’artillerie, l’ingénierie romaine, la cavalerie et la gladiature !

→  Source : http://www.samara.fr/juillet.html

Monnaie, monnaies !

Date / lieu : du 15 juin au 11 novembre 2018 / Bibracte

De métal, de papier et même virtuelle, la monnaie est l’instrument devenu indispensable pour les échanges marchands qui rythment notre quotidien. Lorsque vers 300 avant notre ère, les Celtes se mettent à battre monnaie, ils sont impliqués depuis des siècles dans des systèmes d’échanges économiques complexes, à courte et longue distance. Pourquoi adoptent-ils cet objet nouveau ? Qu’est-ce que les usages monétaires des Celtes ont à nous dire de la monnaie et du regard que nous portons, à travers elle, sur les sociétés d’hier et d’aujourd’hui ?

→ Source : www.bibracte.fr

Crédits image : affiche de l’exposition, voir le site des organisateurs.

Les ports romains dans l’arc atlantique et les eaux intérieures

Date / lieu : 21-22 juin 2018 / Nantes, Salles Municipales MANU

Inscrit dans la continuité du colloque portant sur les ports situés dans l’espace méditerranéen antique : Narbonne et les systèmes portuaires fluvio-lagunaires (Montpellier, 2014), ce colloque organisé à Nantes est l’occasion de dresser un bilan de près d’un siècle de recherches pratiquées au contact de sites portuaires antiques établis cette fois dans l’espace atlantique et les eaux intérieures.

Cette manifestation – qui a pour objectif premier de réunir les principaux acteurs d’une archéologie portuaire romaine renouvelée – aura pour colonne vertébrale le site archéologique de Rezé (Loire-Atlantique), abordé dans le cadre d’un programme de recherche initié depuis 2005 sur la question du lien entre un quartier de la ville antique de Ratiatum et la Loire aujourd’hui éloignée. Les vestiges spectaculaires découverts dans ce contexte fluvio-maritime, à la transition des provinces de la Lyonnaise et de l’Aquitaine, invitent aujourd’hui à une relecture de la documentation ancienne (découvertes du XXe siècle : Rouen, Bourges-Lazenay, Les Mureaux…) et à un effort de synthèse sur la question des sites portuaires, de leurs équipements, de leurs activités et de leur évolution.

→ Source : https://ports-romains.sciencesconf.org/