Archives par mot-clé : guerre de Troie

La guerre de Troie

Clavel (F.), Quod (S.), La guerre de Troie. – Paris : Fleurus, 2017. – (Mon carnet de mythes et légendes). – 96 p. – ISBN : 978.2.2151.5124.1.

Ce petit ouvrage jeunesse se présente sous la forme d’un répertoire où les lettres de l’alphabet sont remplacées par des noms de héros grecs et troyens. Son but est de nous raconter l’histoire du cycle troyen, de ses origines au retour d’Ulysse à Ithaque. Les auteurs réussissent-il à être innovants tant dans le fond que dans la forme, sur un sujet traité déjà abondamment dans la littérature jeunesse ?

Continuer la lecture de La guerre de Troie

La guerre de Troie. Ouvrage jeunesse et livre jeu

CLAPAT (Q.), ROBINSON,  Moi, Ulysse, roi d’Itaque ! Le cheval de Troie. – Balma : Athéna éditions, 2016. – 160 p.  – (Les romans jeunesses illustrés). – ISBN : 2.913314.21.X.

 

 

 

 

CLAPAT (Q.), 200 Questions et leurs réponses sur la guerre de Troie et ses héros. – Balma : Athéna éditions, 2016. – 160 p. – (200 Questions et leurs réponses sur…). – ISBN : 2.913314.20.1.

 

 

 

Les éditions Athéna créées pour éditer notamment la bande dessinée éducative et historique des aventures d’Alcibiade Discaux, proposent deux ouvrages sur le cycle troyen par le dessinateur Clapat et l’auteur Quintus Robinson. Si le premier livre, plutôt à destination du jeune public traite de manière narrative de la fin de la guerre de Troie et du personnage d’Ulysse, le second propose en plus de deux cent questions et leurs réponses, de « tout savoir sur l’Iliade et l’Odyssée ». Analysons donc tant sur la forme que sur le fond ces deux ouvrages.

Continuer la lecture de La guerre de Troie. Ouvrage jeunesse et livre jeu

L’Iliade. Tome 1 : La pomme de la discorde

Bruneau (Cl.), Taranzano (P.), L’Iliade, Tome 1 : La pomme de la discorde. – Paris : Glénat, 2016. – 56 p. – (La sagesse des mythes). – ISBN : 978.2.344.00166.0.

Iliade-couverture

En créant la collection « La sagesse des mythes », l’essayiste et ancien professeur de philosophie Luc Ferry, appuyé par les éditions Glénat, avait pour objectif de vulgariser les mythes, et notamment ceux qui nous ont été transmis par les sociétés grecques et romaines. Cette nouvelle collection de bandes dessinées, qui a vu le jour en août 2016, a ainsi pour vocation de rendre accessible cette mythologie à un large public, tout en restant fidèle aux sources historiques et en respectant une certaine exigence universitaire. Détenant aujourd’hui quatre titres au catalogue[1] et deux en parution[2], cette collection a réussi son pari.

Continuer la lecture de L’Iliade. Tome 1 : La pomme de la discorde

Le vase qui parle

Date / lieu : du 4 mars au 17 septembre 2017 / Toulouse, Musée Saint-Raymond

Si les vases grecs pouvaient parler, quelles histoires nous raconteraient-ils ? Des histoires de dieux, de déesses, de héros, de guerriers valeureux à n’en pas douter ! Le Vase qui parle en est une belle illustration. Il s’agit en effet de la reproduction géante d’une rare céramique grecque du VIe siècle avant notre ère, conservée au Palais des Beaux-Arts de Lille, sur laquelle sont représentés des sujets liés à la guerre de Troie : Jugement de Pâris et combats guerriers.

→ Source : Musée Saint-Raymond.

Crédits image : affiche de l’exposition, voir le site des organisateurs.

Actualités : appel à communication journée d’étude « Revival and Revision of the Trojan Myth »

Date/ lieu : 22 avril 2016 / Rome, CNR Building (Conference Hall)

Date limite d’inscription : 29 février 2016

Durant les dernières années, les réécritures des épopées homériques et du mythe de Troie, datant de la période impériale et de l’Antiquité Tardive, ont de plus en plus attiré l’intérêt des chercheurs. C’est le cas de Darès le Phrygien et de Dictys de Crète, qui ont prétendu être des témoins oculaires de la guerre de Troie et des commentateurs fiables des événements comparés à la version homérique. La prolifération récente de traductions, commentaires,  études et enquêtes philologiques comble une lacune qui ne trouve aucune justification, d’autant plus que ces œuvres étaient bien connues et ont largement circulé au cours des siècles jusqu’au Moyen Âge, de manière à apporter une contribution majeure à l’imagination collective concernant la guerre de Troie, aussi bien que sur les personnages qui y ont pris part, à commencer par la figure d’Enée.

La réunion internationale, qui  se tiendra à Rome (dans une salle de conférence de l’immeuble CNR, Piazzale Aldo Moro, 7), le 22 avril 2016, proposera de nouvelles études de Darès le Phrygien et de Dictys de Crète. On sollicite par la présente des interventions sur la critique textuelle ou littéraire, y compris des enquêtes historiques et anthropologiques, pour éclairer différents aspects de leurs œuvres et/ou du contexte culturel auquel ils appartenaient. Chaque intervention durera 25 minutes et sera suivie de 5 minutes de questions. Aucun droit d’inscription n’est exigé, tandis que le voyage et des frais d’hébergement sont à la charge des participants. Les langues de la réunion sont italiennes, anglaises, françaises, allemandes et espagnoles.

Les propositions d’intervention devront contenir le nom complet de l’auteur, son institution d’origine (avec l’adresse), un titre et un résumé ne dépassant pas 500 mots et pourront être envoyées aux adresses suivantes : grazianabrescia@libero.itlentano@libero.it et
scafogli@unina.it.