Archives par mot-clé : histoire

Les Sénons : archéologie et histoire d’un peuple gaulois

Date / lieu :  du 19 mai au 29 octobre 2018 / Sens, Palais Synodal

En participant à la prise et au pillage de Rome au mois de juillet 390 avant J.-C., les Sénons, peuple celte originaire du Centre-Est de la Gaule, font une entrée fracassante dans l’Histoire. L’archéologie, grâce aux découvertes en Europe et en Italie depuis le XIXe siècle, a permis d’identifier plus précisément ces populations. Cette exposition, organisée en partenariat avec les musées de la ville de Troyes, fait, pour la première fois, le point de nos connaissances sur ce peuple gaulois à l’origine du nom de la ville de Sens et de ses habitants.

→ Source : https://www.ville-sens.fr

Epistémologie de l’archéologie

Date / lieu : 11 avril 2018 / Paris, Université Paris-Nanterre, Bâtiment Max Weber  (salle de séminaire 2)

Cette journée d’étude fait partie d’un cycle de journées organisé dans le cadre des projets collectifs quinquennaux d’ArScAn – UMR 7041. Le thème  « Épistémologie de l’archéologie » concerne tous les chercheurs qui s’interrogent sur leur discipline. La première journée d’études est consacrée à la relation entre sources écrites et vestiges archéologiques. Nous examinerons la pratique des chercheurs qui étudient ces sociétés en intégrant les deux types de sources et notamment leur prise en compte de données parfois contradictoires.

→ Source : Calenda.

Antiquité et livres de jeunesse

Appel à contributions pour un volume thématique

Date limite de remise des propositions de contribution : 31 janvier 2018

La production destinée à la jeunesse est un champ éditorial en pleine expansion. Plus spécifiquement, l’ouvrage de jeunesse est un espace de création inventif et florissant. Depuis une vingtaine d’années, il est aussi devenu un objet de recherche et de formation dans le cadre des métiers du livre et de l’enseignement. Une collection, Études sur le livre de jeunesse, dirigée par Brigitte Louichon, professeur de littérature (université de Montpellier), lui est entièrement consacrée aux Presses Universitaires de Bordeaux. Cette collection accueille des monographies ou des recueils collectifs destinés aux étudiants, enseignants, formateurs et chercheurs, ainsi qu’à tous les professionnels du livre. Les problématiques et les approches sont variées : elles portent sur des thématiques, des auteur.e.s, des époques, des espaces, des genres, des questions éditoriales et d’enseignement.

Continuer la lecture de Antiquité et livres de jeunesse

MOOC La sculpture grecque d’Alexandre à Cléopâtre (Partie II)

Date limite d’inscription : 23 février 2018

La sculpture grecque d’Alexandre à Cléopâtre » est un MOOC, diffusé en deux parties, qui permet d’acquérir les connaissances indispensables à toute personne intéressée par l’histoire de l’art antique et l’archéologie classique. Le cours est tourné vers la maîtrise des outils de la recherche avec une référence constante aux documents sculptés.

La période retenue est celle de la plus grande extension géographique du monde grec : à la suite de la conquête par Alexandre d’une partie importante de l’Asie, l’horizon du monde grec s’est élargi et les trois siècles qui séparent la mort d’Alexandre en 323 avant J.-C. de la défaite de Cléopâtre et Antoine à Actium en 31 avant J.-C. voient se multiplier les échanges et se développer les royaumes qui se disputent la suprématie.

→  Source : FunMooc.

MOOC La sculpture grecque d’Alexandre à Cléopâtre (Partie I)

« La sculpture grecque d’Alexandre à Cléopâtre » est un MOOC, diffusé en deux parties, qui permet d’acquérir les connaissances indispensables à toute personne intéressée par l’histoire de l’art antique et l’archéologie classique. Le cours est tourné vers la maîtrise des outils de la recherche avec une référence constante aux documents sculptés.

La période retenue est celle de la plus grande extension géographique du monde grec : à la suite de la conquête par Alexandre d’une partie importante de l’Asie, l’horizon du monde grec s’est élargi et les trois siècles qui séparent la mort d’Alexandre en 323 av. J.-C. de la défaite de Cléopâtre et Antoine à Actium en 31 av. J.-C. voient se multiplier les échanges et se développer les royaumes qui se disputent la suprématie.

→ Source : Fun Mooc.