Archives par mot-clé : image

Séminaire ausonius – Le pouvoir des images : l’écriture picturale des historiens romains

Date. Jeudi 17 janvier 2019 de 18h00 à 20h00

Lieu. Salle Pierre Paris – Maison de l’archéologie – Université Bordeaux Montaigne


Intervention de Madame Liza MERY, Maître de conférences à l’Université de Poitiers

L’écriture des historiens antiques, souvent qualifiée de « picturale », repose sur l’enargeia : l’historien veut donner à voir les événements qu’il relate. Il s’agira ici de réfléchir aux images mentales que ces textes suscitaient chez le lecteur antique, compte tenu de l’importance de la culture visuelle dans la vie publique romaine : les différents artefacts (tableaux, statues, cartes) exhibés dans le cadre public constituaient certainement un support puissant de la visualisation.

Source. Ausonius

Des animaux dans la nature : images antiques et médiévales

Date / lieu : 15/16 juin 2018 / Paris, INHA (salle Vasari)

Dans le cadre du programme « Anthropologie et histoire comparée des images et du regard » portant sur le thème de la nature et du paysage, deux journées d’étude ont été organisées, l’une sur « le spectacle de la nature : regards grecs et romains » (2014) et sur « les dieux dans la nature : images grecques et romaines » (2015), publiées dans les Cahiers « Mondes Anciens » 9 [en ligne], 2017 : http://journals.openedition.org/mondesanciens/ Cette troisième rencontre s’intéressera à la manière dont les animaux sont représentés dans les images antiques et médiévales.

Télécharger le programme.

→ Source : Anhima.

Iconographie en situation : images, supports et contextes en Grande Grèce

Date / lieu : 2 mars 2018 / Aix-en-Provence (MMSH / salle B269)

Les scènes figurées sont nombreuses en Grande Grèce, notamment sur les vases, et leur étude ancienne, étroitement liée à l’histoire du collectionnisme. C’est cependant une approche d’histoire de l’Art qui a prévalue depuis le XVIIIe siècle, et prime encore parfois dans le traitement de ces sources, dont le potentiel est pourtant important pour la connaissance des cultures de l’Italie du sud antique.

Télécharger le programme.

→ Source : Klinai

Actualités : colloque “Image et écriture dans les religions anciennes : dispositifs, interactions, concurrence”

Date / lieu : du 19 au 21 septembre 2016 / Paris, INHA et Chicago, Université de Chicago

10e rencontre de l’atelier Chicago-Paris sur les religions anciennes

La question de l’image dans les religions anciennes a déjà été abordée dans les précédents ateliers. Cela tient certes à l’importance des images dans nos sources, mais aussi aux récents renouvellements méthodologiques. Les apports de l’anthropologie à l’appréhension des images ont en effet conduit à repenser leur statut comme objet, leur fonction comme instrument rituel et leur efficacité comme outil de communication. Saisir les images dans le contexte spécifique des religions anciennes pose ainsi le problème des différentes ‘agencies’ à l’œuvre, mais aussi du traitement heuristique des images comme sources pour la compréhension des ritualismes antiques.

Longtemps pensés sur le mode de la concurrence, les rapports entre image et texte ont également fait l’objet de nouvelles approches, qui, tout en soulignant les multiples interactions entre ces deux médias, ont varié les focales et brouillé parfois les frontières, entre art et texte, image et inscription, visuel et verbal… Dans quelle mesure cela a-t-il affecté notre compréhension des systèmes religieux antiques ?

En proposant ‘image et écriture’ comme thème pour cette dixième rencontre, nous voulons réfléchir dans une perspective comparatiste à ces interactions, mais en tenant compte de la dimension spécifique de l’acte d’écriture, inscrit dans une dynamique pragmatique. Des cultures de l’Orient ancien, où les systèmes d’écriture entretiennent des relations complexes avec la codification visuelle, aux sociétés chrétiennes, où semble s’imposer un primat de l’écrit sur les images, un vaste champ s’ouvre au questionnement autour de ce thème.

Télécharger le programme.

Crédits image : sceau – Homme barbu et deux autres personnages, Sceau en agate rubanée blonde et brune de forme prismatique triangulaire à faces très arrondies. Conservé à Paris, Cabinet des médailles, numéro d’inventaire CdM. M 6781.

Actualités : journée d’étude “Pensée méta-figurative : enchâssements d’images dans l’Antiquité et au Moyen Âge”

Date / lieu : 25 juin 2016 / Paris, INHA (Galerie Colbert, salle Peiresc)

La question de la « pensée méta-figurative » explore la capacité réflexive des objets visuels : elle se fonde d’abord sur le repérage de la multiplicité des procédés d’enchâssements à l’œuvre dans les images, puis sur leur interprétation dans ce qu’ils révèlent à la fois du processus de création chez l’artiste, du pouvoir et de l’efficacité qu’ils activent dans les œuvres elles-mêmes, suivant une démarche soucieuse de rendre compte tout à la fois des enjeux esthétiques, historiques et anthropologiques dont elles sont porteuses.

La question du méta-figuratif a été largement explorée pour les périodes moderne et contemporaine (P. Georgel – A.-M. Lecoq, V. Stoichita), moins pour l’art de l’Antiquité et du Moyen Âge. Une première rencontre (Université de Nice – CEPAM, 6 nov. 2015), a présenté un état de la question et envisagé plusieurs cas d’étude, qui ont montré la vivacité de la dimension réflexive de et dans l’image dès l’Antiquité et tout au long de la période médiévale.

Continuer la lecture de Actualités : journée d’étude “Pensée méta-figurative : enchâssements d’images dans l’Antiquité et au Moyen Âge”