Archives par mot-clé : Rome

Max Bird, Idée reçue #28 : Les gladiateurs (feat. Nota Bene)

Max Bird, dans cette vidéo, veut combattre les idées reçues nombreuses sur les gladiateurs. Il utilise le ton de l’humour avec un pré-générique très intéressant dans lequel il fait un featuring avec un autre vidéaste, plus connu sous le nom de youtubeur, « historien » Nota Bene. Immédiatement, Max Bird fait le parallèle entre la plus grosse idée reçue sur les gladiateurs, le pouce en l’air, et les pouces bleus et rouges donnés sur YouTube et qui donnent eux réellement « la vie » au vidéaste. Il dénonce avec cette introduction le monde impitoyable des réseaux sociaux.

Continuer la lecture de Max Bird, Idée reçue #28 : Les gladiateurs (feat. Nota Bene)

Monnaie, monnaies !

Date / lieu : du 15 juin au 11 novembre 2018 / Bibracte

De métal, de papier et même virtuelle, la monnaie est l’instrument devenu indispensable pour les échanges marchands qui rythment notre quotidien. Lorsque vers 300 avant notre ère, les Celtes se mettent à battre monnaie, ils sont impliqués depuis des siècles dans des systèmes d’échanges économiques complexes, à courte et longue distance. Pourquoi adoptent-ils cet objet nouveau ? Qu’est-ce que les usages monétaires des Celtes ont à nous dire de la monnaie et du regard que nous portons, à travers elle, sur les sociétés d’hier et d’aujourd’hui ?

→ Source : www.bibracte.fr

Crédits image : affiche de l’exposition, voir le site des organisateurs.

Les ports romains dans l’arc atlantique et les eaux intérieures

Date / lieu : 21-22 juin 2018 / Nantes, Salles Municipales MANU

Inscrit dans la continuité du colloque portant sur les ports situés dans l’espace méditerranéen antique : Narbonne et les systèmes portuaires fluvio-lagunaires (Montpellier, 2014), ce colloque organisé à Nantes est l’occasion de dresser un bilan de près d’un siècle de recherches pratiquées au contact de sites portuaires antiques établis cette fois dans l’espace atlantique et les eaux intérieures.

Cette manifestation – qui a pour objectif premier de réunir les principaux acteurs d’une archéologie portuaire romaine renouvelée – aura pour colonne vertébrale le site archéologique de Rezé (Loire-Atlantique), abordé dans le cadre d’un programme de recherche initié depuis 2005 sur la question du lien entre un quartier de la ville antique de Ratiatum et la Loire aujourd’hui éloignée. Les vestiges spectaculaires découverts dans ce contexte fluvio-maritime, à la transition des provinces de la Lyonnaise et de l’Aquitaine, invitent aujourd’hui à une relecture de la documentation ancienne (découvertes du XXe siècle : Rouen, Bourges-Lazenay, Les Mureaux…) et à un effort de synthèse sur la question des sites portuaires, de leurs équipements, de leurs activités et de leur évolution.

→ Source : https://ports-romains.sciencesconf.org/

Les Grands Jeux Romains de Nîmes : faire (re)vivre l’Antiquité

Vous trépignez d’excitation devant les virages serrés d’une course de char, puis, le sable à peine tassé, vous voici à hurler des encouragements et des malédictions aux paires de gladiateurs qui s’affrontent dans l’arène[1]. Non, vous n’êtes pas devant Ben-Hur, Spartacus ou le dernier album de la série Murena. Tout cela, c’est en « vrai », grandeur nature, sous un soleil qui n’a rien à envier à celui du Latium. Vous êtes à Nîmes (Colonia Augusta Nemausensis), vous êtes aux Grands Jeux Romains.

Continuer la lecture de Les Grands Jeux Romains de Nîmes : faire (re)vivre l’Antiquité